Codex Alimentarius: des hommes des médias à l’école du FAO et l’OMS

0Sous la présidence de DR. Ethienne COULIBALY, représentant du Directeur General de l’INSRP, le FAO en partenariat avec OMS et l’INRSP a procédé ce Jeudi, dans la salle de conférence de l’Institut National de Santé Publique, un atelier de formation des medias sur le CODEX alimentarius.  Projet « Fonds Fiduciaire 2 FAO/OMS »

Il est important de signaler, qu’afin de participer pleinement aux travaux du CODEX et en tirer le meilleur parti, il est souhaitable que les pays membres possèdent une connaissance solide sur l’organisation et le fonctionnement de la commission du Codex Alimentarius (CAC). Il s’avère aussi nécessaire que les états membre de la Commission du Codex Alimentarius ( CAC) soient informés sur les activités de soutien de la FAO et l’OMS dans la fourniture des avis scientifiques pour l’évaluation des risques, les projets et les activités de renforcement des capacités dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments, d’où nécessite cet atelier de formation des médias sur le CODEX.

A rappeler que la FAO et l’OMS ont lancé une initiative de Fonds fiduciaire du Codex sous l’appellation de fonds  fiduciaire 2, dont l’objectif est d’apporter un soutien financier et technique aux pays en développement et aux pays à économie en transition qui contribuera à renforcer leurs capacités pour une participation efficace aux activités de la commission du Codex Alimentarius.

En outre, l’atelier a pour  objectif général, de faire une formation sur la structure du Codex à l’endroit des professionnels des médias (presse  écrites et audio-visuelles). Spécifiquement, il vise à ce qu’à la fin de cette session de formation que les participants soient capables de :

Comprendre l’organisation du Codex ;

Comprendre la structure, les règles, les procédures et processus d’élaboration des normes du codex ;

L’importance de la participation des pays aux travaux du Codex ; L’importance des médias pour la visibilité des activités du Codex et la sensibilisation des populations sur la sécurité sanitaire des aliments ;

Initier à la recherche des informations, normes et documents normatifs sur le site Codex et d’autres sites pertinents de sécurité sanitaire des aliments.

A en croire, DR. Etienne COULIBALY, représentant du Directeur General de l’INRSP, la participation au Codex et l’utilisation de ses normes aident sur le plan politique, à construire un système national solide de control de qualité des aliments, afin d’assurer un approvisionnement en denrées alimentaires de qualités et de salubrité adéquate.

Selon, Abdoulaziz KOSSIBO, représentant de la FAO, l’objectif demeure la protection des consommateurs, élaboration des normes internationales pour promouvoir la pratique commerciale, surtout internationale. Puis il termine en invitant les hommes des médias à oeuvrer pour plus de sensibilisations et de vulgarisations pour l’atteinte des objectifs fixés.

Ousmane FOFANA

Source : mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *