Coupe du monde 2022 : Le Maroc prend la première place du groupe F

Le Maroc considéré comme outsider du groupe F, avec comme adversaire, la Croatie, vice-championne du monde, le Belgique, deuxième au classement mondiale de la FIFA, et enfin le Canada, a créé une belle surprise inattendue, en s’octroyant la première place de ce groupe dont il était considéré comme le petit poussin devant les géants du football européen.

Dit-on que «le football, n’est pas une science exacte pour certains et d’autres disent que la réalité se trouve sur le terrain », les lions de l’Atlas  du Maroc viennent de le prouver, en battant le Canada 2 à 1, ce Jeudi en conclusion du groupe F du mondial 2022. Un succès lui offre la tête de ce groupe grâce au match nul entre, le Belgique et la Croatie, pourtant considéré comme les favoris indiscutables de ce groupe.

Pour sa prochaine sortie, le Maroc croisera le fer avec l’Espagne qui a failli faire prématurément sa valise, n’eut été la victoire des Allemands contre la Costa Rica, ce qui lui a permis de prendre la deuxième place de son groupe. L’Espagne, prochain adversaire du Maroc qui partait avec la faveur du pronostic contre le Japon, a bien entamé le match pour conserver son fauteuil de leader, car elle menait à la pause. Au retour des vestiaires, avec un coaching payant et la détermination, des SAMOURAI- BLUE, les protégés de Louis ENRIQUE, ont finis par céder devant les assauts des Japonais, score final, 2 à 1 pour le Japon. Deuxième, derrière le Japon, la ROJA affrontera le Maroc, en huitième de finale. Un adversaire encore tout euphorique aura sa carte à jouer si l’Espagne reproduit le même genre de prestation.

Deuxième pays africains, qualifié en huitième de final, toutes deux cochées par des techniciens locaux, le Maroc et le Sénégal viennent de prouver que les techniciens locaux africains peuvent bien se rivaliser avec ceux des autres continents, considérés par nombreux observateurs du ballon rond comme les plus expérimentés. Les techniciens africains, en la personne d’Alioun CISSE du Sénégal et de Walid REGRAGUI du Maroc viennent de prouver le contraire, en qualifiant leurs équipes pour la seconde tour, un honneur pour le continent africain.

Ousmane Fofana

Source: mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.