Mali: L’AMDH annonce qu’elle se « désolidarise du prochain rapport de la FIDH sur le centre du pays en raison des manquements graves »

Dans un Connnuniqué de Presse publié ce 23 Novembre 2022, l’Association Malienne des Droits de ‘Homme (AMDH) se désolidarise du rapport de la Fédération Internationale des Droits de I’Homme (FIDH) intitulé DANS LE CENTRE DU MALI, VICTIMES ET BOURREAUX VIVENT ENSEMBLE dont la publication est prévue le 24 Novembre 2022 à Dakar.

L’AMDH rappelle que depuis quelques années, l’AMDH entretient un partenariat fécond avec la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH). « Ce partenariat a positivement impacté la situation des droits de l’Homme au Mali. En effet, les deux organisations mènent des programmes conjoints axés sur des réponses aux conflits et aux violations graves des droits de l’Homme. A ce titre, elles ont publié deux rapports de mission d’enquêtes et une note de positionnement en 2012, 2016 et 2018 dans le strict respect des principes qui gouvernent le travail des défenseurs des droits humains: Impartialité, Objectivité et Loyauté », peut-on lire dans le communiqué.

Toutefois, la FIDH s’apprête à publier le 24 courant, un rapport intitulé – DANS LE CENTRE DU MALI, VICTIMES ET BOURREAUX VIVENT ENSEMBLE dont l’AMDH serait coauteur .
L’AMDH se démarque et se désolidarise clairement dudit rapport en raison des manquements graves aux principes ci-dessus indiqués.
De même, l’AMDH indique clairement qu’elle n’a nullement été associée à toutes les étapes des missions d’enquêtes ayant conduit audit rapport.
C’est pourquoi, affirme le Président de l’AMDH, Me Moctar Mariko, le 27 septembre 2022, le bureau national de l’AMDH, après examen approfondi, a rejeté à l’unanimité le rapport que la FIDH s’obstine à publier à l’état à Dakar.

DTK

Source: Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.