Mali: Pose de la 1ère pierre de l’usine de fabrication de compteurs électriques et accessoires à Kambila

Le premier Ministre par intérim, le Col. Abdoulaye MAIGA, en compagnie du Ministre des mines, de l’énergie et de l’eau, Lamine Seydou TRAORE, a procédé ce Jeudi, 29 Septembre, à la pose de la 1ère pierre de l’usine de fabrication des compteurs électriques et accessoires, dans la commune de Kambila, cercle de Kati, région de Koulikoro.

« Le choix porté sur la commune pour abriter le site de l’usine de fabrication de compteurs électriques et accessoires, nous honore à plus d’un titre. Au-delà du symbole qui restera  indélébile, les emplois que cette initiative créera pour nos jeunes est aussi, un atout qui nous ravi », a déclaré George KANE, maire de la commune rurale de Kambila.

La pose de la 1ère pierre de cette unité de production de compteurs électriques et accessoires est la concrétisation d’un projet inscrit en bonne place dans le plan de développement du secteur de l’énergie, selon, le Ministre des mines , de l’énergie et de l’eau, Lamine Seydou TRAORE. L’implantation de cette unité de productions et d’assemblage de compteurs et accessoires, permettra à l’EDM, de dire désormais son mot sur le choix technologique, correspondant le mieux à ses besoins, d’oublier définitivement, les ruptures conjoncturelles de stocks qui nuisent non seulement à son image et qui pénalise gravement sa clientèle, à l’en croire. Désormais, l’EDM disposera de compteurs répondant à ses besoins en tout temps et en tout lieu, à la suite d’un partenariat solide et mutuellement avantageux qu’elle nouera avec ELECT-AFRIC SA. « En plus de la solution qu’elle apporte au problème crucial de compteurs électrique, ELECT-AFRIC SA, contribuera à la réduction de la pauvreté par la création des richesses », ajoute-t-il.

Pour le premier ministre par intérim, le col Abdoulaye Maïga, cet acte prouve à suffisance l’engagement du Président de la transition, le Col. Assimi GOITA pour le développement de notre pays. « Produire sur notre territoire des compteurs électriques, permet à EDM, de satisfaire la demande très croissante en compteurs électriques. C’est un espoir d’avoir des unités industrielles dans un pays qui fait face à des problèmes sécuritaires», se réjouit-il. Il a rappelé que le Mali est un pays qui est ouvert à tous les partenaires, sans distinction, aucune, mais en respectant les exigences du Mali qui sont : le respect de la souveraineté du Mali, le choix stratégique, et surtout la prise en compte des intérêts de notre peuple dans toutes les décisions prises. Il n’a pas manqué l’occasion d’inviter tous les investisseurs à venir s’investir au Mali qui est une terre d’opportunité avec une jeunesse vigoureuse.

Source: mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.