Envahissement des goudrons par le sable à Bamako : Source d’accidents et de maladies respiratoires

Les voies publiques sont bitumées, non seulement pour rendre la circulation fluide, mais aussi pour minimiser les accidents dus à cause de l’état dégradant de ces artères publiques.

Certes, l’état chaotique de plusieurs artères publiques à Bamako, cause de plusieurs accidents n’est qu’un mauvais souvenir, mais, il est à noter que le manque d’entretien et l’envahissement de ces voies par le sable, est aujourd’hui l’origine de beaucoup d’ennuis à Bamako.

Cette responsabilité d’entretiens de ces goudrons incombe sans doute aux élus communaux qui doivent soutenir les efforts du gouvernement à travers le ministre des transports et des infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko. 

Chaque Mairie peut mettre en place un GIE pour assurer le balayage des artères et éviter ainsi des désagréments aux citoyens.

Aujourd’hui, au-delà des indisciplines de certains usagers de la route, ce problème d’envahissement des goudrons par le sable est devenu comme un cancer qui gangrène pratiquement toutes les grandes voies publiques.

Les mairies des communes du district de Bamako sont fortement interpellées pour faire face au problème qui est aussi source de maladies respiratoires pour les populations. 

Ousmane Fofana

Source : mali24.info 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.