Grande Mosquée de Bamako : La construction d’un bâtiment fait polémique

La polémique née de la construction d’un bâtiment en cours à la grande mosquée de Bamako financé par Harouna Sawadogo continue de défraie la chronique et divise aujourd’hui les fideles de la mosquée et les habitants de Niarela notamment la jeunesse.
Dans une correspondance en date de ce vendredi 25 novembre 2022 adressée au régisseur de la grande mosquée de Bamako et relayer sur la toile, le Ministre des Affaires Religieuses, du Culte et des Coutumes, dénonce la méprise du régisseur de la grande mosquée de Bamako vis-à-vis des textes de la liberté religieuse et ordonne l’arrêt des travaux en cours.
D’après cette correspondance, le Ministre des Affaires Religieuses, du Culte et des Coutumes se dit surpris que les dits travaux soient au niveau de l’étage alors qu’il a été demandé au régisseur de la grande mosquée de Bamako de surseoir à la pose de la première pierre jusqu’à la déclaration ,par le généreux donateur, sur l’origine des fonds estimé a plus de deux cent vingt millions.
Selon toujours cette correspondance, en enfreignant cette injonction, le régisseur de la grande mosquée de Bamako a choisi d’ignorer la discipline administrative et braver les textes de la liberté religieuse et de la centif.
Cette méprise sur la rigueur de la discipline administrative et les exigences de la déclaration de biens, le tout conjugué au mécontentement général autour de l’entreprise en cours, amène, le département en charge des Affaires Religieuse de demander l’arrêt immédiat des travaux de construction au niveau de la grande mosquée de Bamako.
Du coté de la population notamment de la jeunesse de Niarela, cette correspondance est une bonne chose, car elle permet l’arrêt des travaux et surtout de bien voir claire dans ce dossier cousu de zones d’ombres et aujourd’hui l’objet de mécontentement et de polémique.
Aujourd’hui la version du généreux donateur Harouna Sawadogo est attendue, par la population pour battre en brèche les accusations portées contre lui.
Affaire à suivre
Mohamed Kanouté
Source : Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.