Mali : 2023, une année électorale décisive pour l’ADEMA 

Le Parti Africain pour la Solidarité et la Justice(ADEMA-PASJ) a présenté ce week-end ses vœux de nouvel an à la presse. Les abeilles ont mis à profit cette traditionnelle activité pour se prononcer sur son avenir politique mais aussi sur la situation politique et sécuritaire du pays. C’était sous la présidence du Pr Marimantia Diarra, président du parti. 

« L’année 2022 n’a pas été du tout facile mais les difficultés auxquelles, nous avons été confrontés devraient nous amener à être davantage plus soudés, nous pousser à découvrir les énormes ressources que nous recelons pour continuer à aller de l’avant. Pour reconstruire notre patrie, ramener la paix indispensable au développement, améliorer la souvenance, pour bâtir un avenir radieux », a déclaré d’entrée le Pr Diarra. 

Bien qu’elle ait été difficile, 2022 aux dires de Marimantia, a tout de même été marquée par certains événements majeurs à l’ADEMA. Au nombre desquelles, il a cité la publication du bilan de la gestion de l’Etat du Mali de 1992 à 2002 et la célébration du 31ème anniversaire de l’avènement de la démocratie dans notre pays. « La sérénité dans laquelle ces activités se sont déroulées, la densité des contributions ont redonné espoir aux nombreux militants et sympathisants du parti », a-t-il dit, avant de se réjouir du niveau d’exécution satisfaisant des résolutions du dernier congrès ordinaire du Parti, tenu il y’a un an.

Toutefois, il poursuit que 2023 s’annonce une année électorale assez décisive pour notre pays et notre parti. A ce titre, il a laissé croire qu’au sein du parti, des réflexions approfondies sont en cours pour faire face aux différentes échéances dans le cadre d’une grande plateforme politique et électorale et dans le respect strict des dispositions pertinentes de nos textes.

« Au regard des exigences des militantes et militants du Parti, j’invite tous les responsables, à quelque niveau que ce soit d’être à l’écoute de la base. Une écoute active qui nous permettra de porter les valeurs et les aspirations de cette base de plus en plus jeune, dynamique, enthousiaste et engagée pour le parti », a-t-il lancé. Par ailleurs, le président a évoqué la nécessité de défendre toutes les réalisations engrangées au profit des populations par le Parti et ses propositions pertinentes pour la réussite de la Transition.

Dans la foulée, il a touché à l’actualité sécuritaire inquiétante. Même s’il a salué les autorités pour les efforts dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles des forces armées maliennes, le Pr Diarra a invité les Autorités de la Transition à accentuer la lutte pour la restauration rapide de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire national. 

Coulibaly A

Source : mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.