Mois de la santé et de la protection sociale : La quatrième semaine dédiée au partenariat Public-Privé

L’hotel Maeva Palace a abrité le vendredi 16 Décembre 2022, le lancement de la quatrième semaine du mois de la santé et de la protection sociale placé sous le signe du partenariat Public-Privé. Les travaux d’ouverture ont été présidés par le ministre délégué auprès de la Santé, du développement social, chargé de l’action humanitaire, des réfugies et des déplacés Oumarou Diarra qui a avait à ses cotés Andogoly Guindo, ministre de la culture, de l’artisanat, de l’industrie hôtelière et du tourisme.
Le secteur Privé en général et celui de la santé en particulier explique le représentant résident de l’OMS Dr Christian Itama, est devenu un important fournisseur des services de santé, les innovations sont florissantes dans se secteur et supposant d’appréhender la gouvernance de systèmes de santé selon une nouvelle approche afin de garantir la participation des parties prenantes notamment celle du secteur privé. « L’OMS contribue de manière décisive à soutenir la CSU en favorisant la gouvernance de la prestation de services fournis par le secteur privé à la prestation de services essentiels de soins de santé a été adoptée à la soixante troisième-Assemblée mondiale de la Santé », a ajouté Dr Itama.
Le ministre délégué auprès de la Santé, du développement social, chargé de l’action humanitaire, des réfugies et des déplacés Oumarou Diarra, dans son discours d’ouverture, a rappelé que le Mali a été pionnier de son système de santé au secteur privé dès 1985 par la loi N° 85-41/ AN-RM portant autorisation de l’exercice privé des disponibilité pour l’alimentation des malades, la literie est également un aspect important, les services de traitement un aspect important , les services de traitement des déchets, l’aération.
Au nom du Président de la Transition le Colonel Assimi Goita, il a remercié les partenaires du secteur privé pour leur résilience et leur soutien pendant la période de l’embargo, ayant permis la continuité de l’approvisionnement en produits et services de santé. Le ministre Diarra a également mis l’accent sur le partenariat Public-Privé qui est facteur important et incontournable dans notre démarche vers la Couverture Sanitaire Universelle.
Rappelons que l’objectif du mois de la santé et de la protection sociale, est de créer un cadre d’échanges et de partage avec l’ensemble des populations en vue d’augmenter l’accès aux services de santé curatifs, préventifs et promotionnels à travers des activités spécifiques
B Diarra

Source: Mali24info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.