Transposition du socle juridique de Sécurité sociale de la CIPRES dans la législation nationale : Des recommandations utiles pour une refondation de la sécurité sociale

Les rideaux de l’atelier national de la transposition du socle juridique de Sécurité sociale de la CIPRES dans la législation nationale sont tombés le samedi 1er Octobre 2022, au Radisson Collection, sous la présidence de Mme Diaminetou Sangaré, ministre de la santé et du développement social.
Durant six jours, les participants venus de divers horizons ont échangé et réfléchirent en profondeur sur les modalités de transposition dans la législation malienne, de certaines dispositions du socle juridique de sécurité sociale applicable aux Etats membres de la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES).
A l’issue des travaux, plusieurs recommandations, ont été formulées par les participants pour une refondation de la sécurité sociale. Il s’agit entre autres d’une rencontre avec le ministère de l’économie et des finances regroupant le secrétariat général du gouvernement à travers le point focal de transposition, le ministère des Affaires étrangères. L’organisation d’une rencontre avec les centrales syndicales et autres organisations sociaux professionnelles, l’organisation des élections professionnelles pour designer les représentants des organisations socio-professionnelles et représentatives, la mise en place d’une commission de réflexion sur les missions de l’AMAM, l’élaboration d’un chronogramme du processus d’adoption des textes.
Dans son discours de clôture, le ministre Diéminatou Sangaré, a donné l’assurance aux participants que les recommandations utiles et réservations pertinentes formulées seront prise en compte dans le cadre de la refondation de la sécurité sociale.
B.Diarra

Source: Mali24info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.