Coopération entre le Mali et la Banque mondiale : La levée de la suspension des décaissements !

mali24

Après la levée des sanctions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), la banque mondiale lève la suspension des décaissements contre le Mali. 

A travers une rencontre entre  le vice-président de la région africaine et du centre de la banque mondiale, Ousmane Diagana et le ministre de l’Economie et des Finances, la banque mondiale a annoncé  le 18 juillet  dernier  la levée de la suspension  des décaissements relatifs aux projets et aux programmes financés par la banque mondiale au Mali. ‘’ Nous avons le plaisir de vous informer que la banque mondiale a reçu tous les  paiements en retard mentionnés dans l’avis de suspension et tous les autres paiements dus par le pays membre et l’emprunteur et échus depuis la date de suspension mentionnée dans ledit avis’’, informé le vice président et continue que le pays membre et emprunteur sont donc à jour de tous les paiements qu’ils doivent à la banque mondiale au titre des prêts suspendus. Toujours pour Ousmane Diagana, par conséquent, la suspension des retraits au titre des prêts suspendus a été levée à compter du 18 juillet 202.

Grâce à la levée de la suspension des décaissements au niveau de la banque mondiale, les activités des programmes financés par cette banque permettra d’être relancées. Le ministère de l’Economie et des Finances débloquera des paiements en souffrance des entreprises concernées et également la relance immédiate des projets de la banque mondiale.

Cette levée de la suspension des décaissements intervient après le paiement par l’Etat du Mali de ses échéances dus à la banque mondiale dès la levée des sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali.

En dehors de la banque mondiale, la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a levée aussi ses restrictions concernant les transferts et les opérations traitées dans STAR-UEMOA, SICA-UEMOA et SAGETIL-UEMOA. ‘’ Nous avons l’honneur de vous informer de la mise en œuvre de la décision relative à la levée des sanctions économiques et financières prises à l’encontre du Mali par les instances communautaires’’, a mentionné le directeur de l’agence principale Jacques Gnebin Ningou.

Toutes ces décisions ont été prises après plus de (6) mois d’embargo contre le Mali.

Diak      

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.