Droits Humains et journalisme d’investigation : Les hommes de médias à l’école d’AMNESTY International Mali

Depuis le déclenchement de la crise sécuritaire en 2012, la situation des droits humains s’est progressivement détériorée sur l’ensemble du territoire national ce qui a aussi progressivement affecté la liberté de la presse. C’est conscient de cet état de fait  qu’AMNESTY International Mali, fidèle à sa mission  de promotion du respect des Droits Humains a organisée ce mardi 29 novembre 2022 dans ses locaux une rencontre dite : Journée de formation sur les Droits Humains et le journalisme d’investigation.

Outres les responsables d’AMNESTY International Mali, cette journée de formation a enregistré la présence des journalistes, blogueurs et les défenseurs des droits humains.

Objectifs : Promouvoir la démocratie, les droits humains et la lutte contre l’impunité grâce au journalisme d’investigation d’une part et d’autre part renforcé les capacités des journalistes sur le journalisme d’investigation.

  En souhaitant la bienvenue aux participants à cette session de formations sur les Droits Humains et le journalisme d’investigation, le chargé du volet formation à AMNESTY International Mali Youssouf Poudiougou a salué la tenue de cette rencontre à sa ajuste valeur pour les hommes de medias et blogueurs, car selon lui c’est une occasion inédite pour eux de renforcer d’avantage leurs capacités en matière de Droit Humains et surtout en journalisme d’investigation. Il a par ailleurs souhaité une bonne session de formation aux participants.

 En présentant la première communication de la rencontre sur les Droits Humains  Yaya Coulibaly ,responsable du volet communication et  formateur à AMNESTY International Mali  a souligné que  cette rencontre est une  journée d’échange , de  partage d’expérience et surtout  de rappel pour  permettre aux journalistes de capitaliser, les différentes notions apprises sur les Droits Humains ,car selon lui  les Droits Humains sont indispensables dans le métier de journaliste et la tâche revient  aux aujourd’hui aux hommes de medias  de faire en sorte que  dans notre pratique de tous les jours  que les Droits Humains puissent être respectés. « Les Droits de l’Homme sont les droits inaliénables de tous les êtres humains sans distinction aucune, notamment de race, de langue de religion ou de toutes autres situations » a- t-il déclaré.

Pour sa part David Dembélé deuxième formateur de cette session de formation a axé sa communication sur le journalisme d’investigation et  les Droits Humains. 

 Selon lui le concept du journalisme d’investigation c’est un genre journalistique qui répond à certains critères et dans le journalisme d’investigation les documents sont importants pour pouvoir faire un travail professionnel digne de ce nom. Il aussi profité de cette rencontre pour expliquer aux participants, les étapes clées pour une enquête. 

« Il faut toujours se donner le temps de vérifier, toutes les informations et il faut toujours demander l’avis d’un expert pour ne pas passer à côté car en investigation les règles sont très strictes.  

En parlant du Fact-checking, il dira que c’est un exercice qui oblige le journaliste à donner la bonne information sur un fait.

 A noter que cette session de formation sur les Droits Humains et le journalisme d’investigation s’est achevée par des exercices pratiques en Fact-cheking.

Mohamed Kanouté

Source : Mali24.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.